Le cunnilingus, vous ne le saviez pas encore, mais voilà ce qu’il faut faire…

Le cunnilingus représente une satisfaction orale de votre femme. Afin que ce soit un plaisir pour tous les deux, voici quelques conseils pour vous ici. Alors que l’homme atteint le point culminant relativement facilement et rapidement lors d’une fellation, la femme a besoin d’un peu plus de temps. La tendresse, la patience et la variété mènent à l’orgasme. Ce qui fait grimper votre femme aux rideaux  aujourd’hui peut être moins efficace demain. Alors soyez créatif et attentif, parce que la plupart des femmes aiment être gâtées oralement. Pour qu’elle atteigne vraiment un orgasme, il faut de la persévérance, car dans la plupart des cas, ce n’est pas terminé en 30 secondes. Le cunnilingus peut être un excellent préliminaire ou un bel intermède si l’homme après une excitation trop intense a  éjaculé précocement. La femme appréciera très certainement les efforts de son partenaire. Alors… Servez-vous bien de votre langue et faites le longtemps.

Mais, avant de commencer…

Toutefois, avant de commencer, les deux partenaires doivent, bien entendu, avoir envie de pratiquer le cunnilingus, sans quoi le plaisir et la satisfaction ne seront pas au rendez-vous. Mais si vous êtes tous les deux vraiment excités, plus rien ne s’opposera à votre orgasme. Vous devriez, dans tous les cas, et ceci est une condition essentielle, vous brosser les dents abondamment, vous laver les mains et faire une bonne manucure (couper et nettoyer les ongles) avant de vous occuper de la zone intime de vos partenaires sexuels. Les femmes sont plus fragiles dans cette zone et il serait dommage d’être obligé de devoir faire abstinence pendant un certain temps à cause d’une infection qui, somme toute, est évitable. Ceci étant dit, on peut ensuite penser à une jolie tenue affriolante en tant que surprise pour bien exciter le partenaire. Il est vrai qu’on mange d’abord avec les yeux. Ceci s’applique aux deux partenaires. Un effeuillage réciproque fait partie du plaisir !

Pour le début, il vaut mieux demander…

unterricht fragenLorsqu’il s’agit de la première fois que vous voulez tenter ce genre d’approche, cela peut paraître difficile. Il suffit de d’abord lui demander ses préférences. Vous éviterez ainsi de faire des erreurs et vous serez tous deux gagnants sur le chemin du désir. Il faut savoir que le clitoris est très sensible et qu’il faut donc le manipuler avec une extrême douceur et beaucoup de ménagement. Grâce à un jeu érotique, la glace se brisera plus facilement entre vous si vous avez prévu d’envouter votre dame de cœur par un cunnilingus.

 

Vive la variation  – les femmes aussi aiment le changement

Lorsqu’on « travaille » avec sa langue, il est préférable de l’utiliser de différentes façons pour éviter que la femme s’ennuie. D’autre part, il ne faut surtout pas oublier que le plaisir ne se donne pas que par la vulve. Les femmes aiment être caressées sur tout le corps. Des caresses supplémentaires l’excitent encore d’avantage et le partenaire sera plus sûr de lui. Si la stimulation avec la langue dure plus de 15 minutes, cela peut provoquer une raideur de la nuque chez l’homme. Dans ce cas, la femme devrait modifier, de temps en temps, la position de son bassin.  Ou alors, elle peut aussi se tourner en se présentant en levrette, cela permet également de l’exciter oralement et elle vous sentira également d’une autre façon. Si vous le désirez pour pourrez aussi intégrer un vibromasseur à votre jeu sexuel, ce qui lui permettra de se détendre complètement.

Attendre qu’elle soit bien excitée avant de passer à l’action

geniessen

Il faut que tous ses sens soient en éveil avant d’aborder un cunnilingus. C’est pourquoi, il vaut mieux entamer le processus par le haut du corps. Des caresses sensuelles et des regards ardents libèrent lentement la passion. D’autres baisers et des léchouilles depuis les mamelons jusqu’aux poils pubiens sont les prémices de ce qui suivra. Quand elle commence à gémir et montre qu’elle aime ça, c’est le moment de passer à l’étape suivante.

Prouvez lui que vous savourez de lui donner du plaisir

Il est tout aussi important de dire et de montrer à votre bien-aimée que vous appréciez autant qu’elle de lui donner du plaisir oralement.  Appréciez l’odeur et le goût de son vagin. Dites-lui clairement à quel point ça vous excite quand elle mouille beaucoup et regardez-la de temps en temps dans les yeux quand vous la léchez. Cela augmentera votre désir.

À quoi servent les doigts ?

Non, certainement pas à un « in and out » profane, qui pourrait être considéré comme un attouchement. Mais les doigts peuvent accomplir des miracles, si vous savez vous en servir. Si votre langue s’occupe de son clitoris, par exemple, vous pouvez lui caresser doucement les lèvres, lui pincer les mamelons avec frivolité ou lui caresser le dos. Le léchage peut également être soutenu par une utilisation modérée des doigts. Cela vous permettra une petite pause et diversifiera les caresses . Il vaut mieux, de toute manière, effectuer des changements pour ne pas tomber dans l’ennui. Vous pouvez également appliquer un gel stimulant sur le clitoris pour intensifier le plaisir.

Et quand le moment est venu… son orgasme

ektase

Il faut l’observer du coin de l’oeil tout le temps. Portez une attention particulière à la façon dont elle respire, aux contractions musculaires, aux gémissements et au fait qu’elle se « tortille » de plaisir. Comment bouge-t-elle ses hanches ? Les avance t-elle vers vous ? Ceci est un signe qui prouve qu’elle arrive au paroxysme du plaisir. Si elle vous demande de continuer de la sorte, il ne faut rien changer à présent. L’excitation risquerait de tomber.  Quand elle est sur le point d’avoir un orgasme, la femme a tendance  à se raidir. C’est à ce moment là qu’il est temps pour vous de continuer comme avant tout en augmentant la pression et en accélérant légèrement le rythme. Ne soyez pas avare en baisers intimes, ni en caresses. Vous pourrez arrêter quand elle aura joui. Dès qu’elle jouit, pressez votre langue à plat sur le clitoris et léchez doucement. N’arrêtez que lorsqu’elle vous le demande car l’orgasme féminin dure normalement plus longtemps.

KOMMENTARE
COMMENTAIRES